Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ENDURANCE38

ENDURANCE38

Nous oeuvrons pour le développement des sports d'endurance, de la course à pied, au triathlon. Nous entrainons des personnes allant de l'athlète confirmé, débutant, à la personne ayant un besoin d'une activité sportive


COMMENT L’ALIMENTATION PEUT FAVORISER LA PERFORMANCE.

Publié par ENDURANCE38 sur 12 Avril 2020, 16:22pm

COMMENT L’ALIMENTATION PEUT FAVORISER LA PERFORMANCE.

Apport énergétique juste avant et pendant la course

 

Il existe une certaine controverse à propos des effets de l’ingestion de glucide immédiatement  avant et pendant l’exercice.

Certains scientifiques, recommandent que toutes les formes d’apport glucidique soient évitées avant l’exercice. Une étude a montré qu’une solution concentré de glucose absorbé dans la demi-heure précédent, le début d’un exercice prolongé, a réduira la performance.

Ceci vient que l’ingestion de glucose, provoque une montée d’insuline. Cette insuline elle réduit, par la suite l’apport d’acide  gras dans le sang. Ce qui fait que le muscle à moins d’acide gras, dans son fonctionnement. Si bien les muscles devront compenser, en puisant dans les réserves de glycogène.

C’est de là que vient l’ingestion de repas trois heures avant une course, car : provocation d’un inconfort de l’estomac.

 

Il faut savoir que le fructose, le sucre que l’on trouve dans principalement dans les fruits, ne provoque pas d’augmentation, des niveaux d’insuline et ne fait pas barrière aux acides gras.

Néanmoins, l’inconvénient du fructose est qu’il reconstitue le glycogène à moitié de la vitesse du sucrose, ou de l’amidon. Alors qu’il a été constaté, qu’une solution de glucose ingérée 30mn avant la course, ou un exercice, réduit pour une bonne part, la performance de l’athlète ; par contre nombreux sont les athlètes, considèrent que la prise d’une solution à base de glucose, optimise la performance.

C’est un bon moyen d’augmenter l’absorption de liquide, et, de réapprovisionner en glucide les réserves du corps.

 

Si le glucose est ingéré avant l’exercice, la concentration d’acides gras n’est pas affectée. On pense que ceci est dû au fait que l’exercice stimule certaines hormones qui empêchent la montée de l’insuline dans le sang malgré la présence du glucose.

 

L’endurance est également améliorée quand les athlètes boivent des solutions à base de glucose, ou, du fructose tout au long d’un exercice prolongé.

Des glucides solides sous forme de confiserie, ont démontré qu’ils pouvaient également améliorer la performance du cycliste quand ils étaient ingérés en petites quantités, tout au long de l’exercice. Il a été démontré que du liquide, type boisson sucrée, à l’aide édulcorant de synthèse à la place de confiserie, sur une sortie de 4h se terminant sur un sprint ; les cyclistes ayant mangé des confiseries, étaient en meilleur état, que ceux qui avait une solution liquide édulcorée non nutritives

 

Pour nombreux athlète, une performance accrue au stade final, est cruciale ; donc faire attention avant de vous entrainer, ou dans une sortie longue, ou avant et pendant une compétition. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents