Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ENDURANCE38

ENDURANCE38

Nous oeuvrons pour le développement des sports d'endurance, de la course à pied, au triathlon. Nous entrainons des personnes allant de l'athlète confirmé, débutant, à la personne ayant un besoin d'une activité sportive


L’EMOTIONNEL DANS L’APPRENTISSAGE DU SPORTIF

Publié par ENDURANCE38 sur 2 Juillet 2020, 18:21pm

Catégories : #SPORT ET SANTE

L’EMOTIONNEL DANS L’APPRENTISSAGE DU SPORTIF

L’EMOTIONNEL DANS L’APPRENTISSAGE DU SPORTIF

Avant de vous parler d'apprentissage du sportif, je vais passer par une rubrique qui explique comment sont gérés certains phénomènes, qui font la personnalité de l'individu. Un petit rappel : chacun de nous devrait connaitre son mode de fonctionnement, mais aussi la gestion  émotive, de ses émotions. L'être   humain a un cerveau qui est constitué de (3) trois parties :

- 1) Partie droite : qui développe: l'inconscient, l'irrationnel, l'émotionnel, l'intuitif, le créatif.

2) Au centre le reptilien : qui développe : les pulsions, l'instinct, la reproduction, la conservation.

3) Partie gauche : qui développe, le conscient; le rationnel ; le raisonnement ; l'analyse.

Je ne veux pas vous faire un cours sur le cerveau, car ce n'est pas l'objectif de ce texte. Pour conclure cette première partie de texte, dans bons
nombres de cas, dans la petite enfance, et même après, nous développons plus facilement le gauche au détriment droit. qui est important dans
la vie de tous les jours, d'un enfant et tout au long de sa vie.
Apprentissage du sportif :
Vous allez me dire ; quel rapport avec l'apprentissage et l'entrainement du sportif ? Il y en a un ! Celui qui vous empoisonne, par moment dans la vie de chacun c'est : L'EMOTION : en pulsions positives ou négatives. C'est elle qui fait la personnalité du sportif et de son comportement avec l'entraineur.

Ce qui veut dire que chaque personne est différente, de par son passé remontant à la petite enfance, à l'âge d'adulte, qu'il soit féminin ou masculin. Mais aussi que dans chaque catégorie nous avons une gestion interne par les biorythmes.

APPRENTISSAGE DU SPORTIF

Au vu de ce que je vous ai énuméré, nous ne pouvons plus parler de méthode d'apprentissage  sportif ou entrainement. Car une méthode est quelque chose qui  se répète à l'identique et, qui a le même effet, ou, le même résultat final, ce qui est faut, car plusieurs paramètres gèrent notre système.
Un des premiers paramètres, qui vont se poser à l'entraineur; Qu'elle sera la structure du contenu de son entrainement? S'il est en club  difficile pour lui de le personnaliser. Sinon c'est un projet annuel par personne ; qui se faisait par le passer mais plus de nos jours.
Ou bien comme dans de nombreux club, guidé par un Directeur sportif ou Directeur technique, ce qui veut dire que l'entraineur n'a plus de liberté, mais doit suivre les axes fixés par celui-ci. Ou dans d'autres cas, il peut entrainer suivant des paramètres qu'il s'est fixé pour chaque athlète, de façon que l'apprentissage ou l'entrainement soit valide soit par un test, ou compétition.
Pour réussir une validation, nous devons nous entraineurs, prendre en compte les sensibilités de chaque athlète et le mettre en position de confiance dans ce qu'il fait: exemple : «J'ai fait mon test VMA en natation, j'ai mis 8mm sur 400m je sais que tu ne vas pas être contant! »

1) Cet athlète n'a pas compris que le test qui vient de faire n'est pas pour moi, mais qu'il témoigne de son niveau actuel.

2) C'est que dès le départ, il s'est mis en position d'échec.

3) La fin de la phrase montre un découragement en pensant que dans son fond interne qu'il n'est pas bon?

Ce qui est faux ! Car cet athlète a des capacités, mais par rapport au groupe, il s'est mis en position d'infériorité. Donc dans son apprentissage, c'est à l'entraineur d'inverser les choses, lui dire ou lui écrire les mots justes. Nous devons faire en sorte, qu'en lui il développe en lui, une émotion et énergie positives. Il faut mettre l'athlète dans un esprit de compétiteur, qui lui servira dans sa vie sportive, mais aussi dans sa vie de tous les jours. Dans la vie nous allons plus facilement vers une personne qui transmet du positif, que l'inverse.

En conclusion : un apprentissage du sportif, ce n'est pas uniquement des plans d'entrainements, mais aussi de la pédagogie, de la philosophie, une dose de confiance. Si tout est pris en compte l'athlète sera mis en position de réussite. Cette position permettra à l'athlète d'affronter des situations difficiles en dehors du sport. Savoir que dans toute une vie c'est un apprentissage perpétuel.

MAX DUJEAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents