Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ENDURANCE38

ENDURANCE38

Nous oeuvrons pour le développement des sports d'endurance, de la course à pied, au triathlon. Nous entrainons des personnes allant de l'athlète confirmé, débutant, à la personne ayant un besoin d'une activité sportive


ENTRAINEMENT A LA DETENTE : LA RELAXATION

Publié par ENDURANCE38 sur 5 Juin 2017, 20:25pm

Catégories : #SPORT ET SANTE

RELAXATION ET CONCENTRATION
RELAXATION ET CONCENTRATION
RELAXATION ET CONCENTRATION

RELAXATION ET CONCENTRATION

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE APRES UNE GROSSE SEANCE OU UNE COMPETITION

Pour l'avoir pratiqué un plus dans vos entrainements, et qui peux se faire en famille

Ce jour je viens vous raconter la relaxation sur une première approche. Ces exercices ont pour but de chasser le stress, mais aussi vous mettre dans une position dite de veille.

Comment cela se passe,  notre cerveau émet des ondes mesurables grâce à un électroencéphalogramme. Ces ondes ont des noms Alpha, Bêta etc. qui correspondent à un rythme cérébral. Leurs fréquences nous permettent de définir des niveaux de conscience qui sont des seuils que nous franchissons naturellement. Allant de la veille attentive au sommeil profond et inversement. Notons que plus nous nous détendons plus la fréquence diminue.

Les exercices sont toujours précédés d’une phase de détente physique et mentale. Vous pourrez vous en servir quotidiennement pour simplement vous détendre et notamment le soir pour mieux vous endormir après une journée de stress, mais aussi après une grosse séance de sport, qui sera dans ce cas un complément près des exercices d’étirements qui se fera de la façon 1 étirements assouplissements 2 relaxation

L’exercice est le suivant :

  1. Je m’assieds sur le sol et je ferme les yeux
  2. Je fais une pause intérieure afin de prendre conscience de mon corps de sa position immobile dans l’espace
  3. Dans un premier temps, j’inspire et je contracte d’un seul coup tous les muscles de mon corps et de mon visage en ramenant mes membres contre moi, et en serrant les poings
  4. Dans un deuxième temps j’expire et je relâche tout d’un coup
  5. Je mets à l’écoute de mon corps
  6. Puis je respire en conscience dans l’air que je sens passer dans mes narines et qui m’apporte une légèreté dans tout mon être
  7. Je fais cet exercice trois fois de suite en étant bien attentif à ce que je ressens
  8. Pour finir je m’allonge sur le sol, les yeux fermés, et je me relâche complètement, comme si je m’enfonçais dans le tapis
  9. Je reste ainsi quelques instants, attentif à ma détente et à mon bien être
  10. Et doucement, je reprends conscience de mon environnement, comme j’ai l’habitude de le faire

Cette pratique permet une meilleur détente, mais aussi un plus pour la vie de chaque jour

LA CONCENTRATION

Trop ignorée, la relaxation et la concentration sont un des facteurs supplémentaires de réussite.

Quand vous allez faire une compétition; trouvez vous, un endroit tranquille et votre séance de concentration avant votre échauffement.

Trop d’athlètes laissent, laissent de l’énergie, avec un gros stress, en courant dans tous les sens; quand arrivent le départ une grosse part de votre énergie est brûlée.

Le bon réflexe c’est de déplacer le stress au moment du départ.

Je vous propose un exercice de Brigitte DRETZ, qui me fut très utile par le passé

1- Je m'assieds, dans une position, ou le corps et le plus détendu possible et je ferme les yeux.

2- Je respire doucement en imaginant et en sentant mont corps dans sa position dans l’espace

3- Puis je prends conscience de ma respiration et de sont rythme, de son mouvement dans le thorax. Puis je fixe mon attention sur elle.

4- J’observe de l'intérieure comment cela se passe. Je fais le vide

5-  Quand une autre pensée se présente, je la reconnais, je la chasse en me relâchant. Je ramène doucement mon attention sur ma respiration.

6- Je sens mon coeur battre normalement  

7- Je prolonge ce moment aussi longtemps que je le souhaite.

8- Pour terminer cet exercice, je reprends conscience lentement, de l’environnement ou je suis, je me retrouve dans mon corps, je bouge doucement mes pieds et mes mains.

9- Je fais des respirations profondes et j’ouvre doucement mes yeux.

Gardant en moi cette concentration le plus longtemps possible, j’ai peu grâce à cette méthode déplacer le stress au moment du départ de l’épreuve et limiter la fatigue inutile


Max Dujean

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents